L'atelier du Sanctuaire

L'atelier du Sanctuaire

Les premiers nés : les fils d'Hyppia

Les fils d'Hyppia

 

 

Aussi rapides que le vent, caracolent sous les cieux,

Les sauvages centaures aux longues crinières ;

Habiles guerriers, quelquefois mercenaires belliqueux,

Lorsqu'ils suivent tel ou tel seigneur sanguinaire.

 

Ils furent pourtant les artisans d'un prospère

Royaume aux confins d'Acedron, aux sources de l'Itère,

Là où naquit Ethran, le père de leurs pères.

 

Des siècles après la grande guerre des Dieux, et

La division du monde entre les fils d'Aïon,

Warluik parcourait du monde les épaisses forêts.

Au cœur d'Acounthalis, il surprit, brillante sous les rayons

Du soleil, une gracieuse nymphe au bain.

Sitôt épris d'amour le chasseur divin

D'elle s'approcha pour lui prendre la main.

Effrayée, la jeune fille en biche se changea

Puis s'enfuit à travers bois ; la poursuivant

Warluik prit l'apparence d'un puissant et grand

Cerf. Atteignant la lisière, la biche se mua

En rapide jument, galopant à travers

Les prairies du sud, de même le cerf

Devint étalon. La poursuite une année entière

Dura. Finalement, la nymphe vaincue

S'offrit à son vainqueur dans la pénombre

D'une caverne, et ainsi furent conçus

Ethran, sa sœur Borkur, d'eux descendent nombres

De centaures : mi-hommes, mi-chevaux,

Car issus de Warluik et d'Hyppia : dieu et nymphe

Unis d'amour sous des apparences chevalines.



25/10/2013

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 7 autres membres