L'atelier du Sanctuaire

L'atelier du Sanctuaire

La noire théogonie

Livre Premier - L'Aube du monde
VII

LA NOIRE THÉOGONIE

 

Érebion et le grand Upanos si longtemps

Séparés et aux bornes du monde exilés

Par le bon Boritzi-Ezbédeth-Lukiwé,

Jetèrent à bas leurs chaînes, interrompant

Le règne du Créateur, ouvrant la troisième

Ère : Kryereb. Le couple déchu alors

Se réunit et donna le jour au suprême

Mal : Négedeth «le Noir Roi aux brillants yeux d'or»

Restaura ses parents, les quatre Titans et

Tous dévastèrent la terre et ses créations.

 

De son sceau il meurtrit les flancs d'Héliadan et

Celle-ci souillée engendra le premier poison :

La Peste livide.

 

 

Vaincus par Lukiwé,

Tous ces vils descendants d'Upanos à nouveau

Hors du monde et à jamais furent rejetés.

Peste et son père dans les entrailles d' Érebion,

Au fond d'une antre fétide, d'ébats nuptiaux

Perpétuèrent l'honnie et sombre lignée

Ennemie de la divine Création.

 

Présentons leur descendance : Nuit et Enfer,

La première put sans aucun principe mâle

Engendrer Mort,

 Sommeil,

Orellana «la Pâle» .

 

La noire Mort, elle aussi, semblable à sa mère,

Seule mit au monde les «Enfants des Fléaux» :

Haine,

Discorde,

Mensonge,

puis Jalousie.

 

Enfer, lui, de son sang déversé au terreau

De l'aïeule, la sinistre Érebion, ainsi

Créa Eskaris fort dieu ailé et cornu,

Qui de la livide Orellana partageant

Le lit, donna au monde Êson «le chevelu

Aux bras d'airain» , les âmes des morts enfermant

En ses profondes mines,

Bass à «l'œil unique

Tout de feu rougeoyant» , se nourrissant des corps

Laissés sans sépulture,

La «lycanthropique

Heska», reine des enchantements et des sorts ;

S'unit au géant cyclope qu'était son frère,

Bass, Heska mit au monde l'effrayant

Harethos «la Bête souterraine», le père

De bien des monstres. Heska la louve, par

L'union avec Eskaris donna aux Enfers

Méroé,

Karian, «menant les morts sans retard

En leur demeure» , ainsi que

Les Sœurs du Destin,

Filant à leurs rouets, broyant cristal et pierre,

Comptent les jours des Hommes, des Elfes, des Nains.



11/05/2011

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 7 autres membres