L'atelier du Sanctuaire

L'atelier du Sanctuaire

Les Premiers nés : les Peuples des Arbres

Les Peuples des Arbres

 

Souvent nommés «Nei Ktônia» car issus de terre.

De petite corpulence, vivaient au cœur

Des forêts, ces peuples sylvains aux yeux si verts.

Leur carnation, leurs cheveux de cette couleur

Également témoignaient de leur filiation

À la déesse, mère des Évergètes…

 

À l'aube des toutes premières moissons,

Ézaradan au si grand labeur s'apprêtait :

Aiguisant sa faucille, puis partit le son

Et le blé ramasser. Lukédès l'assistait

En faisant mûrir et sécher les lourds épis.

Jours après jours, mois après mois elle travailla,

Sans attendre le cruel hiver, sans répit.

 

Mais les blés mûrissant en trop grand nombre, la

Déesse ne pouvant seule tout récolter

Pria Aïon de lui donner du temps, mais il

Refusa. Elle s'adressa au puissant hiver,

Qui ne voulut point retarder son arrivée.

La belle de son manteau arracha des fils,

Et tressa, de tissu, de paille et de feuilles,

De verts lutins auxquels elle donna la vie

Pour l'assister en ses moissons jusqu'au noir seuil

De l'Hiver…

Ainsi narre-t-on la naissance

Des Nei Ktônia, les valeureux lutins des bois.



20/10/2014

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 7 autres membres