L'atelier du Sanctuaire

L'atelier du Sanctuaire

La lande

LA LANDE

 

 

Les cheveux au vent, le cœur battant

Le long de la grève, le voilà chevauchant

Sur la lande déserte au milieu des ajoncs

Venue de nulle part s’élève une chanson.

 

Cet air, cette musique, cet éternel refrain

Depuis longtemps chantés par les Elfes et les Nains

C’est, pour la liberté, qu’elle est reprise par les Humains.

 

Ce cavalier errant, ce nomade mythique,

Semble être le seul à sauvegarder la flamme celtique

Plus bas près de la dune, voici la funeste crique

C’est là qu’ont abordé les premiers hérétiques

Bafouant les Dieux, transformant les druides en ridicules comiques.

 

Résistant aux persécutions, aux malheurs,

Protégeant l’étincelle de leurs valeurs,

Ils renferment dans les remparts de leur cœur

Le courage de résister aux Anglais, leurs envahisseurs.



29/03/2015

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 7 autres membres