L'atelier du Sanctuaire

L'atelier du Sanctuaire

Dix-huitième décor : porte monumentale

Dix-huitième décor : porte monumentale

 

Un décor un peu particulier, puisqu'il s'agit du recyclage d'un autre décor réalisé dans ma classe de CM2. Ayant déménagé ma classe, je me suis retrouvé avec un décor volumineux supplémentaire et je souhaitais l'adapter à mes figurines Saint Seiya, après plusieurs jours de réflexion, je l'ai en partie détruit tout en m'inspirant de sa structure générale pour en réaliser un autre.

 

 

Ce décor à recycler était celui de la porte de la Saline d'Arc-et-Senans. J'ai conservé et retravaillé les colonnes, gardé la structure dorique des chapiteaux, le fronton (devenu plus mince et plus orné). Le socle a été travaillé.

 

http://alexandrionptolemee.blog4ever.com/blog/lire-article-5001-2469708-la_porte_de_la_saline_d_arc_et_senans.html

 

Pour rappel, les dimensions de ce décor étaient les suivantes :

Hauteur : 36,5 cm

Largeur : 64 cm

Profondeur : 25 cm

 

Désormais elles seront les suivantes :

Hauteur : 32 cm

Largeur : 75 cm

Profondeur : 30 cm

 

 

14 et 15 juillet : la structure en blocs.

 

 

 

 

 

 

16 au 19 juillet : les phases de sculptures.

 

 

 

 

 

 

En cours de sculpture, un niveau supplémentaire a été ajouté pour les escaliers latéraux.

 

 


 

Le fronton en détail : au centre, des angelots et une composition florale, puis de part et d'autre une alternance de triglyphes et de fleurs.

Pourquoi une telle composition du fronton pour un temple dorique ? Je souhaitais apporter une touche un peu plus orientalisante ou héllenistique, rendre ce temple luxueux en quelque sorte, moins austère que le style dorique au sens strict du terme

 

 

 

Un enrochement du socle apportera une touche plus rustique à ce temple et atténuera le côté très rigide et monumental du bâti.

Il reste à réaliser le dallage qui mènera aux escaliers, ainsi qu'une paroi au fond de ce  décor.

 

 

26 juillet au 9 août : fin de la sculpture :

Les rochers en avant du décor ont été recouverts de plâtre, mais travaillant sur une feuille de carton, le socle a un peu "gondolé" ce qui a un peu ralenti le travail.

Le mur du fond a été créé ainsi que le motif central (encore quelques petits détails à ajouter).

Il a fallu également reprendre la corniche supérieure et le fronton afin de les poursuivre sur le mur du fond.

Le mur du fond possède une partie amovible mais après réflexion, ce détail va disparaître.

 


 

 

 

 

Le fronton en détail...

 

 

 

 

Vue sur le médaillon au fond du temple et aperçu de la frise intérieure, calquée sur la frise extérieure...

 

 

 

 

 

14 au 23 août : réalisation de la peinture et fin :

Après bien des déboires au niveau des teintes grises du temple (nécessité de passer deux couches, quelques erreurs dans les proportions, bref épique), le temple a été terminé.

Deux à trois teintes de gris pour le bâtiment, de l'ocre clair pour les dalles extérieures, du brun pour les roches.

Le sol dallé de l'intérieur du temple est d'un vert sombre, brossé d'un vert de la même teinte plus clair, puis de blanc, ensuite verni.

Pour les décorations internes et externes, une idée s'est imposée en cours de route, non prévue initialement : les sculptures externes ont été peintes de la couleur du bronze (effets vert de gris) et les sculptures intérieures sont or et argent.

Au moment de l'assemblage final, une autre étourderie s'impose : le plafond n'était pas peint, alors finalement après quelques minutes de réflexion, il sera peint de couleur or, certes criard me direz-vous mais finalement cela renforce la majesté du bâtiment ;o)

 

 

 

 

 

 

 

 

Détail de la frise intérieure et plafond doré.

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 



26/07/2012

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 7 autres membres