L'atelier du Sanctuaire

L'atelier du Sanctuaire

Quatorzième décor : les Jardins d'Orient

Seizième décor : les Jardins d'Orient

Je pourrais le décrire par une chanson de l''artiste Zazie "Zen".
Il s'agit en effet d'un décor qui change de l'ordinaire, la dernière innovation étant celle d'un décor égyptien, je pousse la recherche plus loin cette fois avec l'élaboration d'un jardin oriental, un jardin zen pour être plus précis.
Il sera constitué de trois parties. Je n'en dis pas plus pour ménager le suspens... l'ensemble une fois terminé aura les dimensions suivantes :
Largeur : 90 cm (vous comprendrez pourquoi ensuite...)
Profondeur : 45 cm (eh oui il faut aussi de la profondeur)
Hauteur : pratiquement 40 cm
Ce décor oriental sera d'ici quelques temps confié à la librairie Cart de Besançon, qui pourra alors y exposer tous types de figurines manga.

16/03/2010 : élaboration du plan, grosse séance de réflexion et premières structures en blocs.



Vue panoramique, je ne saurais en dire plus, j'ai donc terminée la structure en blocs de la partie droite, oui oui la zone avec le trou...
De plus près avec un peu plus de matière : j'ai intégré dans ma plaque support une vasque carré de petite profondeur, trouvée au rayon décoration, support d'un petit jardin zen à confectionner/organiser soi-même.





18/03/2010 : Mise en blocs de la partie centrale, celle du torii, (portail sacré japonais).




Au centre des escaliers, un bloc sera présent sous la forme d'un prisme, permettant l'installation d'un plan incliné. Les blocs de la partie droite ont été changé de place, évitant une exposition trop "frontale" des différentes sections du décor.





18/03/2010, fin de soirée, la structure en bloc du bassin est terminée, il reste encore quelques détails pour garantir l'étanchéité, mais le plus gros est fait à partir de plaques de verre organique.
Il reste désormais à entamer le gros travail de sculpture de l'ensemble.












19/03/2010, un travail assez laborieux concernant la structure de la fontaine et des différents bassins annexes, sachant que tant que je n'ai pas terminé l'étanchéité, rien ne peut avancer : sculpture et texture.
Bref, je m'en sors bien en ayant désormais sous les yeux la structure complète : l'eau jaillit du sommet puis se déversera dans des vasques pour enfin atteindre le bassin central.










6/04/2010, le chantier a pris du retard à cause de l'intense recherche de solutions pour garantir l'étanchéité du bassin : silicone (une cartouche complète), film plastique, puis de nouvelles couches de silicone, du mastic, rien à faire il restait toujours une fuite !




Finalement, une autre idée, cette fois-ci plus extrême : tapisser l'ensemble du bassin avec de l'argile imperméabilisée, cette dernière idée fut la bonne ; vint ensuite le moment de créer le réceptacle pour la pompe et là le travail accompli, je me suis aperçu d'une grosse erreur, due à l'étourderie et à la tension qui s'était installée : le réceptacle n'était pas à l'endroit indiqué sur le plan de base ! Horreur et damnation me suis-je dit, mais une solution s'est imposée alors : intervertir les emplacements du jardin et celui du bassin, ouf !










Les éléments de base ont été assemblés, la phase d'habillage et de mise en texture va pouvoir commencer, enfin !!!


7/04/2010 : un après-midi à tailler des petits blocs de poly pour préparer la rocaille du bassin, assez répétitif comme travail, et préparation à la suite, c'est à dire la sculpture de la roche entourant le bassin central et les petites cascades latérales (bassins de 7 cm de diamètre pour les plus grands), bien entendu sculptés à l'argile qui sera ensuite imperméabilisée.











Vue de dessus et les sept petits bassins qui constitueront les cascades.




8 et 9 Avril : enrichissement et sculpture des bassins et des déversoirs à partir d'argile sculptée. Seconde tranche de sculpture avec la partie centrale : celle du torii (ce dernier restant à terminer).
le plan incliné orné d'un dragon est terminé, le dallage ainsi qu'un motif central également (le ying et le yang), les forces opposées et pourtant complémentaires du monde.






















12 et 13 Avril : sculpture et décoration de la zone consacrée à Bouddha, la zone la plus "naturelle et végétale". le but étant de gommer la séparation avec la zone centrale du torii, j'espère que j'y suis parvenu.
Le torii est également terminé au niveau de sa sculpture ce midi même.


















4 Juillet 2010, reprise du chantier, fin de la peinture des zones rocheuses : un long travail de texture depuis presque deux mois se termine. Apport d'argile pour l'étanchéité et enrichir la texture, bande plâtrées, crépis (mélange de peinture, d'eau, de plâtre et de graviers), plusieurs brossages de gris, brun et leurs dérivés.
Vue générale du bassin, il reste à ajouter de la texture et des effets de couleurs sur le fond et les parois.





Le fond du bassin est enrichi de galets peints également en vert/brun, des effets de couleur seront également ajoutés. Au final, une fine couche de gravier pourrait être ajoutée...



Les escaliers taillés dans la roche liaison entre les différentes parties du décor.







L'autre partie, le jardin zen :






7 Juillet : tout est quasiment terminé, mais lors de la mise en eau du bassin quelques soucis d'étanchéité, ainsi qu'une vasque trop basse conduisent à la reprise du chantier : restructuration des vasques, étanchéité par une pose de résine, rien de très alarmant, quoique...



















De nouvelles photos après la réfection de ce décor en octobre 2010. Le sommet de la montagne est plus haut, et une résine transparente a été déposée sur l'ensemble de la partie contenant l'eau : bassins et cascades.















9 Juillet 2012 :
Après 2 ans d'attente le bassin est de nouveau mis en eau et...
C'est l'émerveillement, pas de fuite et surtout le doux son d'une chute d'eau...








16/03/2010

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 7 autres membres