L'atelier du Sanctuaire

L'atelier du Sanctuaire

Marnupan

Livre Premier - L'Aube du monde
IV

MARNUPAN : la paix d'Aïon,

 

 

Aïon «l'Éternel» , l'archer au carquois d'airain,

À son père succéda, sur son front Étan

Déposa le Diadème de Feu : ce matin

Là s'ouvrit l'Âge Quatrième «Marnupan» ,

Transcrit en notre langue par «Prospérité

Des cieux» .

Ce bon roi, la concorde instaura,

En accordant aux Titans vaincus des places

D'honneur à sa cour, en leur accordant sa grâce.

Ses quatre sœurs aux blanches mains leur maria,

Aïon, aux fils d'Upanos voulait s'allier :

 

Kryos au cœur de glace épousa Harysha,

La «Fille de vent» , et s'établit tout au nord

De la terre : à Kryhel, «les plaines gelées» ;

 

Au fougueux Phiruz, il lia Haryluka,

La «Fille de soleil» , aux sublimes yeux d'or,

Et leur donna Ktônzeb, «les terres enflammées» ;

 

À Élestos le fort, il donna Haryaca,

La «Fille des bois» , celle qui sonne du cor,

Leur offrit Acktônie aux forêts ombragées ;

 

À Warlos le cornu, il unit Haryhela,

«Fille de la terre» , sachant user des sorts,

Il leur octroya Gor'aâd «l'île des rochers» .

 

Aïon garda pour lui la souveraineté

De toutes les autres régions à gouverner.

Il bâtit Mêtupan le «Ciel intermédiaire» :

L'imprenable domaine des bienheureux.

Ayant alors proscrit de son royaume la guerre,

Il prit pour éternelle compagne, née de

La belle Héliadan aux larges flancs et des

Larmes d'Étan à la chevelure d'argent,

Thala'ky «l'Océan d'azur» , qui invitée

En sa couche d'amour, lui donna neuf enfants.

À l'ombre du bienveillant trône d'Aïon, ces

Nouveaux immortels le monde vont recréer.





15/02/2009

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 7 autres membres