L'atelier du Sanctuaire

L'atelier du Sanctuaire

Le tournant du millénaire...

A partir de 1994...

 

Au lycée un peu par hasard, je me suis mis à écrire, je ne saurais pas dire d'où cela est venu mais je suis passé du dessin à la poésie versifiée.

C'était un peu pour retrouver une part d'imaginaire à côté des cours, ou peut être tel un Cyrano moderne, écrire des vers amoureux aux petites Roxane de l'époque ? Bref, c'était quelque chose de plus tranquille, plus personnel et moins encombrant, moins embarrassant qu'un gros carnet à dessin à poser sur la table familiale. Et effectivement j'ai commencé à écrire sur de tous petits carnets...

 

Quelques années plus tard, à la fac, j'ai répondu à une annonce d'une revue littéraire : "concours de poésie" et je me suis lancé et inspiré par un atlas, je me suis mis à écrire un étonnant voyage immobile des steppes finlandaises aux rives du Gange : "De Kamijarvi à Bhagalpur". Le hasard a voulu que je gagne ce concours et je pris la route pour la remise des prix à Paris à la maison de la radio.

Suite à ce concours, j'ai renouvelé ma participation au même concours mais à croire que l'élan naturel avait disparu, je n'eus pas le même succès, cependant, je fus contacté pour rédiger d'autres poèmes pour un ouvrage collectif qui devait être édité pour l'an 2000 par Jacques CHARPENTREAU. Je rédigeai à l'époque 3 poèmes qui furent sélectionnés.
"Les poètes de l'an 2000", collection Fleurs d'encre, hachette Jeunesse.

Ainsi trois poèmes furent écrits :

"Le ponton rouge", poème fantastique et futuriste ayant pour théâtre la planète Mars
"La clé du songe", poème également fantastique dont on pourrait trouver l'inspiration dans Star War ou Mad Max peut être...
"Le vieux", un poème en forme de prophétie à l'époque

 

De nouveau la poésie fut un peu mise de côté, ou du moins fut moins apparente, eh oui l'image du "poète maudit" aux chaussures de vent version Rimbaud ou Verlaine, même en 2002 ça ne faisait toujours pas très présentable...

En 2004 je fus surpris d'apprendre que l'un des poèmes de 2000 avait donné lieu à la création d'un sujet de brevet des collèges dans l'académie de Créteil. Un coup de fil d'une enseignante, ayant fait pas mal de recherches pour savoir qui était l'auteur de la "Clé du songe", m'apprit alors qu'un de mes textes avait connu une diffusion nouvelle et cette fois très académique !

 

Cette passion est restée et s'est développée d'une autre manière, créant un monde immense et encore inexploré créé à partir de quelques vers : Helendi...



15/03/2015

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 7 autres membres