L'atelier du Sanctuaire

L'atelier du Sanctuaire

Jérusalem

JERUSALEM

 

 

Alors que se lève l’aurore, par ses premiers murmures

La ville éternelle doucement s’éveille

Et offre à la lumière dorée ses coupoles, son mur

Qui font d’elle une cité sans pareille.

 

Dès lors du minaret s’élance une prière,

Qui appelle les fidèles à remercier cette terre

Qui depuis la nuit des temps

Prend soin d’Ismaël et de ses enfants.

 

Sur les parois d’un antique temple

S’affairent à leur tour les fils d’Israël

Qui se lamentent et attendent,

Le sauveur que leur donnera le ciel.

 

Jérusalem, la brillante, l’éternelle

Mais fruit de la discorde et de bien des querelles

Toi qui connus liberté, répressions et atrocités,

Que celui à qui tu fus vouée te fasse enfin connaître la sérénité.



03/04/2015

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 7 autres membres